Parcours européens à Rouen.

Parcours européens à Rouen.
Le conservatoire de Rouen
Centre Historique de Rouen

Le Conservatoire de Rouen

Le Conservatoire à rayonnement régional de Rouen (CRRR) est un établissement d’enseignement artistique où l’on enseigne trois spécialités : la musique, la danse, l’art dramatique.

Il a ouvert ses portes en avril 1945 sous l’impulsion de l’organiste et chef d’orchestre rouennais, Albert Beaucamp.
Les élèves sont alors accueillis dans l’actuel Musée de la Céramique.
En 1977 est inauguré le bâtiment actuel, avenue de la Porte des Champs, non loin de la place Saint-Vivien.
Le Conservatoire possède un bel auditorium de 410 places, plus de 60 salles de cours et une bonne vingtaine de box individuels insonorisés où les élèves peuvent travailler seuls. Il accueille 1 300 élèves.
C’est un lieu plein de vie avec des danseuses qui répètent par plaisir des mouvements dans le hall, des élèves qui chantent dans les couloirs ou qui restent tout simplement pour bavarder. La passion avec laquelle cet établissement est dirigé aujourd’hui par Claude Brendel,  qui dirige aussi l’orchestre depuis plus de 10 ans, et par Claire Paris-Messler de 2005 à juin 2016,  se communique aux élèves.

Le Conservatoire de Rouen, un lieu de formation ouvert sur l’Europe et l’International

Le Conservatoire de Rouen est très ouvert sur le monde, surtout depuis onze ans. Les liens avec Hanovre sont très forts puisqu’il existe un échange annuel entre les jeunes musiciens de l’orchestre du Conservatoire et ceux de l’orchestre Pro-Artibus de Hanovre. Les deux formations se produisent ensemble quasiment tous les ans à Rouen et à Hanovre, sous la direction de Claude Brendel et du chef allemand. Des groupes de musique de chambre vont régulièrement à Hanovre.
L’orchestre, toujours composé d’élèves, est allé jouer à Budapest, au Vietnam et à Ning Bo, en Chine. Les jeunes chanteurs de la Maîtrise se sont produits à Budapest et en Italie.
Autre aspect de cette ouverture au monde, le Conservatoire accueille régulièrement des étudiants étrangers : Brésiliens, Chinois, Coréens, Japonais…

Tous les ans, des élèves en fin d’étude, après l’obtention du bac et le passage d’un concours, partent poursuivre leur formation musicale ou de danse, dans de grandes écoles en Suisse, Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne
Une jeune danseuse a même été acceptée, en 2017, dans une école réputée de New York.

Le département d’Art dramatique du Conservatoire dispense un enseignement dirigé vers la formation d’acteur et une initiation au répertoire national,  européen, voire international.
Notons pour la saison 2017-2018 la présence d’auteurs français tels que Molière ou Joël Pommerat mais aussi de l’adaptation ou la mise en scène de textes de Cervantès (Espagnol), Bertholt Brecht (Allemand) ou Valère Novarina (Franco-Suisse).

Où se situe le Conservatoire de Rouen ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *